L’Etat exécute ses menaces

Les enseignants grévistes ont vu leur salaire du mois de mai ponctionné. Les retenues vont de 15000 à 100.000 francs CFA. Mamadou Lamine Dianté coordonnateur du Grand Cadre aurait confirmé l’information dans chez nos confrères de Walf dans leur édition de ce matin.

Comme le ministre l’avait proféré en menaces, les sanctions commencent déjà  à tomber espérant faire reculer les enseignants qui insistent et persistent. Le leader du Grand Cadre assure que ces sanctions ne leur feront pas reculer. Ils maintiennent leur plan d’action qui sera ponctué cette semaine par une grève générale jeudi et vendredi.

Attendons la suite, en tout cas c’est bientôt les examens sur le territoire national!