Les transporteurs de la Casamance boycottent la gare des « Baux maraîchers » et interpelle Macky Sall

Les transporteurs de la Casamance n’entendent pas entrer au garage des baux maraîchers. Ces chauffeurs des bus dénoncent ce qu’ils appellent « la mafia » exercée par un lobbying autour de cette gare routière. A en croire Magnan Diouf dit ‘Air Kolda destination Sérigne Bamba diadieuf’, « il est tout à fait impossible de laisser nos clients dans ce garage où ils auront des difficultés pour arriver à destination ». Mieux, ce transporteur dira que l’entrée dans ce garage des bus en provenance de la Casamance est une situation qui engloutie toutes les ressources financières des chauffeurs. Et cela, les clients sont aussi plongés dans des difficultés énormes. Suffisant pour que ces transporteurs interpellent le chef de l’Etat pour un règlement de la question. Sans quoi, les bus continueront à stationner dans les différents sites privés qui facilitent la tâche aux nombreux clients. De l’avis de Lamine Kane Baldé « cette situation est une prise en otage des voyageurs du sud vers le nord. Ce qui ne passera pas ». Ce président des transporteurs de Kolda révélé que le président Sall  connaît les coins de la Casamance pour les avoir parcourus pendant la campagne électorale. Par conséquent Macky Sall est averti de l’enclavement de la zone avec des routes cahoteuses. « Nous prenons nos clients depuis des villages et, on les amène jusqu’à Dakar où un groupe de personne cherche à nous vider nos maigres économies » se désole Lamine Kane Baldé. D’ailleurs, ces bus font des centaines d’emploi qui risquent de disparaître à cause des manœuvres de ce groupe de pression des beaux maraîchers, selon ces transporteurs très remontés contre le gouvernement pour son mutisme. En tout état de cause, cette affaire a fini de mettre tout un monde en colère. Et c’est le président de la république qui est ici interpelé par une population décidée à ne pas baisser la garde quel que soit le prix à payer.
ELHADJI MAEL COLY