Les « traitres » de l’opposition, Djibo le berger et Oussou le serpent, bientôt remplacés à l’Assemblée Nationale

Les deux nouveaux députés remplaçants de Djibo Laïty Kâ et Me Ousmane Alioune Ngom seront installés lors de la prochaine séance plénière, annonce un communiqué de la direction de la Communication de l’Assemblée nationale.

« A la suite de la cessation de leur statut de député, Maître Ousmane Alioune Ngom, par démission pour convenance personnelle et Djibo Laïty Kâ, pour incompatibilité entre la fonction de député et celle de Président de la Commission Nationale du Dialogue des Territoires, les procédures prévues par la Constitution et par le règlement intérieur ont été mises en place par le Bureau de l’Assemblée nationale », renseigne le texte.
 
Lequel bureau et la Conférence des Présidents ont évoqué ces démissions, souligne la direction de la Communication de l’Assemblée nationale.
 
« En ce qui concerne le remplacement de Me Ousmane Alioune Ngom, le Président de l’Assemblée nationale a échangé des correspondances avec Mamour Cissé. Celui-ci a été reçu et a déposé une lettre indiquant qu’il renonçait à la possibilité qui lui est offerte de remplacer Me Ousmane Alioune Ngom, car il n’appartient plus au Parti Démocratique Sénégalais (PDS) », explique le communiqué.
 
Il mentionne que le Président de l’Assemblée nationale lui a, à travers une lettre, dit qu’il prend acte de cette renonciation au nom du bureau.

« A ce stade de la procédure, est attendu l’avis du candidat suivant, Aliou Sow. Si celui-ci accepte la possibilité qui lui est offerte, il sera installé normalement à l’occasion de la prochaine séance plénière, cette étape étant incontournable, et prendra fonction officiellement à partir de cette date », informe la source.
 
Il souligne que pour le cas de Djibo Laïty Kâ, son remplaçant, Oumar Seck, reçu, conformément à la pratique, par le Président de l’Assemblée nationale, sera installé officiellement à l’occasion de la prochaine séance plénière de l’Assemblée nationale, comme Député, au titre de l’Union pour le Renouveau Démocratique (URD) ».

« Cette procédure se poursuit sans aucune entrave », note le texte qui ajoute que « la Conférence des Présidents fixera la date de la prochaine séance plénière, séance au cours de laquelle les deux nouveaux députés remplaçant Djibo Laïty Kâ et Maître Ousmane Alioune Ngom seront installés ».