Les Saoudiens roulent Macky dans la farine…Ils l’ont trompé dans la construction du nouvel aéroport

1
581

L’histoire de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) frise la folie. Le groupe Saudi Ben Ladin Group est en train de pomper l’Etat du Sénégal et de le tourner au ridicule. Tout d’abord ils ont trompé Macky Sall…Selon le président du Syndicat des architectes du Sénégal, Ousseynou Faye, « pour un aéroport du format de l’Aibd, de 1 à 3 millions de passagers qu’on appelle des aéroports standards, leur coût ne devrait pas dépasser 200 milliards pour 3 ans de travaux »
Aujourd’hui le temps est largement dépassé et le Sénégal a décaissé au moins plus que les 200 milliards. Et rien n’est prêt meêm pas la moitié.
Ousseynou Faye déclare : « le Sénégal est aujourd’hui non seulement dans l’obligation de rompre le contrat mais il doit exiger une expertise des comptes plus-values et moins-values. L’Etat du Sénégal doit porter plainte contre Saudi Bin Ladin Group puisque trop, c’est trop. Le groupe saoudien exerce un chantage sur l’Etat du Sénégal…Il n’existe nulle part au monde, un avenant qui dépasse plus de 25%. Ce n’est pas possible. Ce qu’ils font est inacceptable. Un avenant, c’est entre 10 et 15% et c’est, au pire des cas, qu’on admet le quart, c’est à dire 25% et aujourd’hui les avenants sont à 40%. Donc, c’est Saudi Bin Ladin Group qui doit de l’argent à l’Etat du Sénégal…Si le président de la République ne porte pas plainte, le syndicat va le faire. Mieux, l’Etat du Sénégal peut même confisquer tous les biens de Saudi Bin Ladin Group » ajoute le président du Syndicat des architectes du Sénégal.

1 COMMENT

Comments are closed.