Les réquisitions du ministre de l’Education tombent…Les enseignants convoqués de force

L’académie de Diourbel a commencé à mettre à exécution les directives du ministère de  l’Education. Plus de 120 enseignants sur 190 qui refusaient de remettre les notes ont officiellement reçu leurs réquisitions signées du gouverneur de la région. Avant vendredi dernier, date butoir, ils étaient 260 enseignants à retenir les notes des élèves dans la région. Seulement après la déclaration du ministre de l’Education Serigne Mbaye Thiam, beaucoup d’enseignants ont pris conscience du risque qu’ils courent et ont préféré lâcher du lest. Selon l’inspecteur d’académie Gana Sène, la procédure de sanction a déjà démarré avec des lettres d’avertissement qui ont été notifiées aux intéressés. Si maintenant ils continuent de s’entêter, d’autres sanctions, prévues par la loi en de telles circonstances, seront appliquées dans toute leur rigueur, ajoute-t-il. Seulement il pense que les enseignants feront preuve de plus de responsabilité et qu’une issue heureuse sera trouvée avant qu’on en arrive à cette extrémité. Il faut noter qu’il y a les partenaires de l’école qui s’activent pour convaincre certains enseignants de se conformer à la loi pour éviter les sanctions.