Les raisons du NON de Touba au Référendum…Le rejet des politiciens et de la…Laïcité

Dans l’entretien accordé à notre confrère de Dakaractu, le chef religieux, Serigne Mbaye Longhor a estimé que Touba est restée cohérente dans les résultats du référendum en faisant voter massivement le NON. Serigne Mbaye Longhor confie que la cité religieuse est restée logique avec elle-même jusqu’à la fin. « A Touba, on interdit l’usage du vin, de la cigarette. A Touba on a déchiré la loi sur la parité. Alors ce serait paradoxal de dire oui à la laïcité, même si on a dit que son caractère intangible a été enlevé du projet. »
Notre interlocuteur de citer Serigne Abdou Aziz Sy  qui disait, rapporte-t-il,  « que tous les systèmes ont échoué pendant ceux de mise à Touba et Tivavouane évoluent chaque jour davantage » et le Porte-parole des Layènes, Seydina Issa Laye Thiaw qui aurait reconnu que  les politiques ont pris en otage les religieux.