Les propos du Khalife des Mourides à Nafi Ngom été inventés de toutes pièces

L’affaire Nafi Ngom Keïta intéresse la communauté mouride au plus haut sommet. Cheikh Bara Maty Lèye depuis Dubaï où il séjourne en compagnie du porte-parole du Khalife général des mourides Serigne Bass Abdou Khadre a tenu à apporter des précisions sur les propos prêtés au Khalife des mourides félicitant et encourageant l’ex-patronne de l’Ofnac, Nafi Ngom Keïta, à continuer dans la voie de la vérité. Selon lui, les récentes déclarations parues dans la presse qu’on prête au Khalife des mourides ne sont pas authentiques. «Je précise d’abord que je ne démens personne, mais il est bon que les Sénégalais sachent comment fonctionne le Khalife des mourides. Serigne Sidi Mactar Mbacké n’est pas un homme qui se dédit. C’est en 2012 qu’il avait choisi Macky parmi 5 candidats pour dire qu’il est apte à diriger ce pays de par son calme, sa discipline et son respect du ‘ndigël’ qu’il avait formulé à l’époque demandant aux candidats en liste de quitter la Place de l’Indépendance et se conformer à la décision du Conseil constitutionnel», dit le fils du Khalife des mourides.

«Donc, dit-il, en l’espace de 4 ans, il ne peut changer d’avis. Il maintient toujours ses propos. Ceci pour deux raisons. Le premier, la qualité de Macky Sall n’a pas changé, le second, il respecte la volonté divine en tant que guide religieux».  Le fils du Khalife d’ajouter  pour terminer l’entretien téléphonique avec nos capteurs : « Je rappelle aux Sénégalais qui l’ignorent encore, que les propos que tient généralement Serigne Sidi Mactar sont facilement identifiables. C’est un père de famille, il est à égale distance de tous les talibés. Ses propos sont constants et se résument en quatre points : adorer Dieu, travailler pour préserver sa dignité, éviter de faire du mal  à son prochain et pardonner à ses pourfendeurs. Tout autre propos qu’on lui prête dans les medias n’engage que son ou ses auteurs».