Les précisions de Cheikh Ndiaye : « Luc Sarr, vous ne parlez qu’en votre propre nom ! »

Pendant que le débat sur le perchoir fait couler beaucoup d’encre et de salive et que des prises de positions légitimes fusent de partout, on s’attendait à une sortie beaucoup plus responsable de Luc Sarr conseiller politique du président Macky SALL, mais force est de constater qu’elle seme davantage de confusions puisqu’il qu’il tente d’engager un parti organisé comme l’Apr dans des choix qui ne sont pas encore à l’ordre du jour. Pour quelles raisons, ce conseiller se livre t_ll à cet exercice ? Pourquoi vouloir aller au delà de son rôle de conseiller, pour celui de preneur de décision qui revient uniquement au président  du parti ?
Si pour Dakar son choix est fait en faveur de Diouf SARR avec des arguments qu’il pouvait se garder de décliner au détriment d’Amadou BA à qui, il ne reconnait que le titre de responsable , il est bien évident que cette attitude tranche d’avec le mot d’ordre d’unité tant cher au président de notre parti mais viole aussi la position claire et sans equivoque déclinée par le president en SEN, que Dakar n’a pas de patron .

En tant que responsable de premier plan , il se doit d’abord de suivre à la lettre les directives du parti en se gardant d’alimenter le débat avec des opinions personnelles sinon chacun pourrait en faire de même ,puisque des avis et des opinions politiques surtout dans un tel contexte , chacun en est pourvu et cela peut peut faire plus de mal que de bien.
La sortie est d’autant plus inopportune et inacceptable qu’il parle aussi au nom du président du parti alors qu’il est loin d’ en etre à notre connaissance, son porte parole.
Une question qui n’a pas.encore fait l’objet de débat interne et dont la décision officielle n’est pas encore connue, doit être abordée dans des sorties médiatiques avec beaucoup de retenue et de responsabilité mais surtout de respect de l’autorité.
Pour le reste et qui relève du combat politique interne, nous savons lire entre les lignes, comprendre les motivations et.mener le.combat qu’il faut, au moment venu. Il est coutume de constater qu’à chaque fois que le nom d’Aminata Toure est évoqué que des sorties de ce genre  soient orchestrées par des responsables qui ne militent nulle part ou par d’autres  dont on peut relativiser les apports et sans raison ou par simple.jalousie maladive.
Cheikh NDIAYE
RESPONSABLE POLITIQUE APR.DAKAR
CADRE CCR

 

Partager