Les populations de Wassoul, Ronkh, Thiagar, Ndiathène et Khor pleurent…Gakou leur propose…

Le président du Grand parti (Gp) était, hier, dans les communes de Ross-Béthio et de Ronkh dans le cadre de la caravane de l’espoir qui sillonne le Nord du pays du 18 au 22 mai. Ainsi, de Mboundoum barrage à Diawar en passant par Wassoul, Ronkh, Thiagar, Ndiathène et Khor, les doléances sont partout les mêmes. Les populations se plaignent des routes calamiteuses, du manque d’infrastructures pour la culture du riz et d’infrastructures sanitaires. El Hadji Malick Gakou qui y a été accueilli par les imams et les chefs de quartiers, face aux cris du cœur de ces responsables réclamant de l’aide pour les femmes avec la construction de districts sanitaires, de mosquées et des financements pour les femmes, a dit avoir « bien reçu l’appel ». Il a promis d’assister les populations du mieux qu’il pourra avec le programme « Suxali Sénégal ». « Je ne vous ferai pas de promesses que je ne pourrai pas tenir. Mais une chose est sûre, je compte, avec votre aide, mettre en œuvre le programme Suxali Sénégal pour développer le Walo. Car le développement du Sénégal passe par le développement du Walo », a-t-il dit, avant de demander à la jeunesse de prendre en main son destin en allant s’inscrire sur les listes électorales.