Les populations de Bignona bloquent un projet de collège de Serigne Mbaye Thiam et interpellent macky

Le 5 Février dernier, Serigne Mbaye Thiam posait la 1ère pierre du Collège de Tenghori Transgambienne. Quelques temps après, le directeur de l’enseignement moyen secondaire général (DEMSG) a suivi ses pas pour nouer des contrats avec la communauté. Jusque-là aucun problème. Le conseil municipal de Tenghori a délibéré et affecté le terrain pour la construction de ce collège. Les travaux ont alors démarré et les premiers bâtiments commencent à sortir de terre. Mais les travaux risquent de ne pas se poursuivre. La cause, le site sur lequel se construit le CEM lui-même est problématique.

bignona école 1

En effet, des personnes se présentant comme propriétaires des terrains sur lesquels le CEM est implanté réclament leur terre. Ils exigent l’arrêt immédiat des travaux.  » Pas question qu’on nous donne d’autres terrains, nous voulons juste retrouver nos terrains qu’on veut nous prendre » a déclaré Sékou Daffé, porte-parole du collectif des « propriétaires terriens ». Ces derniers dénoncent le manque de concertation en amont. Ils parlent même « d’expropriation de terrains d’autrui ». Par conséquent, ils exigent l’intervention des autorités au plus haut niveau et interpellent directement le chef de l’État Macky SALL. Si rien n’est fait, le collectif fort de plus 100 membres n’exclut pas de passer à la vitesse supérieure.

L.BADIANE pour Xibaaru.com