Les politiciens bagarreurs de Matam font la paix pour…Macky Sall

Réunion des cadres politiques APR de la région de Matam du 17 juillet 2016

Déclaration

A la suite des évènements politiques plaçant l’Alliance pour la République (APR) au milieu du gué, après un partage de riz aux religieux de Thilogne mal accueilli par les destinataires, et qui a fait couler beaucoup d’encre et occupé la presse, Nous cadres de la région de Matam, toutes tendances confondues, avons saisi ce prétexte pour nous réunir et poser l’ensemble des problèmes qui gangrènent le fonctionnement du parti dans la région de Matam.

-Considérant que l’ingérence de leaders politiques dans des zones qui ne relèvent pas de leurs champs d’action est une source de discorde au sein du parti

-Considérant que les querelles non productives des acteurs, et le malaise politique qui affecte profondément les populations, les religieux et la société civile locale sont sources de discordes

-Considérant que le climat de suspicion qui sévit entre responsables politiques n’est pas favorable à la massification et à la mobilisation du parti autour des enjeux majeurs

-Considérant que le mécontentement général exprimé par l’ensemble des cadres et acteurs politiques, constitue une menace réelle pour les échéances à venir

Nous, filles et fils du terroir, cadres politiques de la région de Matam, après concertations :

Renouvelons notre engagement auprès du Président de la République

Nous nous engageons :

-À faire naitre de nouveaux rapports entre les acteurs, basés sur le respect mutuel, l’acceptation et la reconnaissance du rôle de chaque acteur dans sa localité

-A faire notre, les valeurs de respect, de dignité, de pudeur, de courtoisie, de tolérance et surtout de retenue, dans notre engagement politique conformément à notre culture et nos traditions

-A Faire de la concertation et du dialogue, notre credo, notre viatique et demandons solennellement au Président du parti, en tant que fils du terroir, d’user de son influence, afin de mettre fin à cette situation délétère qui sévit dans notre région et invitons le Président de la République à promouvoir les  cadres, les jeunes et les femmes de la région.

Vive le Sénégal

Vive l’APR

Vive la région de Matam

Fait, à Dakar, le 18 juillet 2016