Les partisans de Khalifa Sall répondent à Cheikh Seck : « Si le Ps ne prend pas ses responsabilités, nous prendrons les nôtres »

A Monsieur La gaffe Seck
La politique est une affaire sérieuse et le Parti Socialiste est résolument tourné vers l’avenir radieux qui lui tend les bras sous la conduite du camarade Ousmane Tanor Dieng. Notre parti n’a pas besoins des turlupinades d’un dilettante en mal de notoriété comme Cheikh Seck. Ce dernier ferait mieux d’aller se réconcilier avec sa base qui l’a complètement vomi.
Au lieu de s’attaquer toujours à Khalifa Sall dont le seul tort est d’être entré dans le cœur des sénégalais, il ferait mieux d’aller mettre fin à la léthargie du parti à Diourbel, dysfonctionnements marqués par son absentéisme et son corollaire, la rétention des informations, les camarades du Baol ont déjà récusé ce monsieur et la manière dont il s’est autoproclamé secrétaire général de l’Union régionale
Ce n’est pas à Khalifa Sall qu’on apprend les règles de fonctionnement du parti, lui-même qu’on surnomme le gardien des textes.
« Si le parti ne prend pas ses responsabilités, nous prendrons les nôtres parce que le PS n’appartient à personne».
« Dans une démocratie, on ne protège jamais une minorité au détriment d’une majorité ». Et des gens comme lui devrait tourner leur langue sept fois avant de parler car on en peut plus de ses gaffes.
Bass Samb, Parti socialiste

1 Comment

  1. bien dit cher camarade. il est vraiment tant que les responsabilittés soient situées. nous jeunes ne cautionnerons pas que le PS soit mené en lambeau à cause de ces espaces en quete de notoriété.

Les commentaires sont fermés.