Les opposants se réveillent et relancent le combat pour l’occupation de la Place Soweto

Le Cadre de concertation de l’opposition n’est pas prêt à lâcher du lest dans le combat qu’il a entamé pour la reconnaissance de son groupe parlementaire. Ça sent le roussi et cela risque de chauffer les prochains jours à l’Assemblée nationale. La Bande à Decroix et Cie après avoir transformé l’Hémicycle en une foire d’empoigne, comptent organiser bientôt une manifestation à la Place Soweto. Avec ou sans autorisation. C’est Diop Decroix qui le dit jouant même à se faire peur. «Comme avec le ticket présidentiel sous Me Wade, nous allons occuper la Place Soweto», a pesté le coordonnateur du Fpdr dans un discours guerrier. Car pour lui, penser que cette affaire concerne les députés, c’est se tromper lourdement de combat. «C’est une affaire qui concerne tout le Sénégal», déclame non sans souligner que l’on ne peut pas gouverner un pays selon son désir. Cela ne peut pas prospérer au Sénégal, avise-t-il faisant allusion à Macky Sall. Le front anti Macky va également se rendre auprès des représentations diplomatiques pour vilipender le régime. Une tournée dans toutes les communes de la région de Dakar sera également organisée par le Fpdr pour «sensibiliser» les populations sur la situation qui prévaut actuellement à l’Assemblée nationale.