Les ministres de Macky ne respectent pas la Justice : Après Moustapha Diop, c’est Serigne Mbaye Thiam qui…

La Cour suprême ayant déjà donné gain de cause aux 690 élèves-maîtres accusés de fraude à l’examen par la Tutelle, en refusant de se plier à cette décision, le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam doit être poursuivi pour déni de juste. Le Président Macky Sall qui le maintien dans le gouvernement, pour parjure. C’est l’avis de Babacar Mbaye Ngaraf, coordonnateur de la Convergence des enseignants pour un Sénégal meilleur avec Karim Wade (Cesmak). Selon Ngaraf, le comportement de Serigne Mbaye Thiam et des députés qui le soutiennent en prévoyant une résolution nationale pour que les concernés ne réintègrent pas le système éducatif, est un scandale sans précédent. « Face à l’autorité de la chose jugée, c’est un déni de justice. Nous interpellons le Président Macky Sall et lui rappelons que dans sa prestation de serment, il a juré de respecter et de faire respecter la loi, de défendre les institutions. Il y a quelques mois, Moustapha Diop avait éconduit des membres de la Cour des comptes et cela est resté impuni», relève Ngaraf. Toujours à l’en croire, les deux collaborateurs de Serigne Mbaye Thiam cités dans cette affaire ont eu des promotions. L’un a été affecté au lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack.