Les militants socialistes réclament Khalifa Sall pour la présidentielle…Tanor humilié

Khalifa Sall semble avoir conquis le cœur des militants socialistes. Lors de la rentrée de l’école du Ps, samedi, il a été ovationné par une foule nombreuse qui scandait, devant un Ousmane Tanor Dieng impuissant : « Khalifa Président ! » ou « Bour yalla Gnou ngui lay gnane, Khalifa dieul ndam lii (Nous prions Dieu de donner la victoire à Khalifa : Ndlr).
Pendant une dizaine de minutes, rapporte “Le Quotidien”, les militants en liesse, avec des sifflets, ont scandé le nom de Khalifa Sall, devant un Tanor impassible.

Après la cérémonie protocolaire, les militants socialistes se sont encore fait entendre devant l’état-major du parti qui était au présidium composé du Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng, du Directeur de l’École du parti, Alioune Ndoye, et d’autres responsables comme Aïda Sow Diawara, Abdoulaye Elimane Kane, Cheikh Seck…
Un militant de la 4e coordination, appelé à poser ses doléances, a exhorté le Parti à trancher définitivement la question de la candidature à la prochaine présidentielle. Suffisant pour que les militants, en chœur, entonnent encore : “Khalifa?! Khalifa?! Khalifa?!”. Malgré les appels au calme de Tanor, les militants ont continué à donner de la voix, obligeant Tanor à dire que le Ps ne cédera à aucune pression, note “Le Quotidien”.
“Le Parti socialiste qui s’honore de capitaliser une expérience de parti de gouvernement, de parti du pouvoir à l’opposition, une opposition face à Abdoulaye Wade, je dis que ce parti a la conscience de son histoire, de ce qu’il fait et de ce qu’il fera”, soutient-il.