Les libéraux demandent à Macky de respecter l’avis du Groupe des Nations Unies et de libérer Karim

Les libéraux de Thiès ont réagi, hier, à l’arrêt du Groupe de travail des Nations Unies sur l’affaire Karim Wade. Selon Ameth Mbaye, responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) à Thiès- Est, l’arrêt confirme la thèse avancée par les libéraux dès le début de la traque des biens supposés mal acquis par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). A l’en croire, le Pds a toujours clamé que la Crei est juste un instrument pour barrer la route au seul candidat, qui a plus de chance et capable de battre le Président Macky Sall à la prochaine élection présidentielle. Maintenant, dit-il, le gouvernement de Macky Sall doit respecter la décision du Groupe de travail des Nations Unies qui réitère la violation des droits de Wade-fils. Il demande ainsi la libération immédiate et sans condition de leur candidat à la prochaine présidentielle.

Les commentaires sont fermés.