Les libéraux de la Diaspora maintiennent Karim Wade comme le seul…

COMMUNIQUE DE LA FEDERATION PDS MAROC

La Fédération du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) au MAROC s’est réuni le Dimanche 10 Juillet 2016 à Casablanca, sous la présidence du frère Ibrahima NDIAYE, afin d’examiner l’ordre du jour suivant :

– La vie du parti

– La situation nationale

Le bureau a tout d’abord entendu l’introduction du frère Moustapha Marena, relative aux deux points inscrits à son ordre du jour.

Il a ensuite enregistré le compte-rendu des activités de la fédération et des réactions suite à la libération du candidat le frère Karim Wade

Après des débats larges, constructifs et fructueux la Fédération :

Envisage de démarrer les rencontres avec les sections en vue de sensibiliser les sénégalais sur l’inscription aux listes électorales avec le slogan « ma carte ma voix ».

La fédération se félicite de la Libération de notre candidat le frère Karim WADE, suite à de multiples pressions venant de tous bords.

Elle invite les militants et sympathisants du parti à continuer le combat pour le blanchiment total de Karim Wade.

Au sujet de la candidature de Karim Wade en 2019, la fédération précise que le frère Karim est le seul et unique candidat du PDS et met en garde Macky Sall sur toutes tentatives pour écarter le PDS en 2019.

Pour clôturer ce chapitre la fédération demande au frère Karim Wade de démarrer sa tournée politique au Maroc où il y’a une forte concentration des sénégalais.

Au plan national,

A propos des récentes sorties d’Idrissa SECK, la fédération considère que ce dernier est un raté de l’histoire politique du Sénégal, l’invite à savoir raison garder car il doit être le dernier des sénégalais à parler de DEAL.

En ce qui concerne la situation du Pays, la fédération s’est vivement préoccupée du manque de vision de Macky SALL et de son gouvernement, caractérisé par des tâtonnements, qui risque de conduire tout droit le pays à une situation de blocage lourde de conséquences pour les populations.

Fait à Casablanca, Le 10 juillet 2016

Le Secrétaire Général

Mouhamed SOUMARE