Les libéraux de Casamance veulent apporter la riposte pour la libération de Toussaint Manga…Des manifs dans le Sud

Les libéraux de Bignona voient dans la longue détention « illégale » de Toussaint Manga, secrétaire général de l’union des jeunesses travaillistes libérales (UJTL) une absence de réplique adéquate par ses partisans du sud. Le mutisme des libéraux du sud qui regardent leur parent pourrir en prison intriguent le PDS de Bignona. D’autres sénégalais qui ont fait pire que Toussaint ont été libérés à cause de la pression exercée par leurs proches ou leur confrérie. Mais Toussaint Manga est retenu trop longuement en prison parce que ses frères de Casamance regardent faire. Cela doit cesser selon les libéraux de Bignona. ils comptent porter le combat au niveau Casamance pour dire non à la forfaiture et montrer aux à l’autre que Toussaint à aussi des frères qui ne l’abandonneront jamais. Selon le Docteur Tito Tamba, « il y a des gens qui ont tué des personnes et qui sont aujourd’hui Maire et député sans être inquiétés et d’autres ont fait des délits jugés plus graves et sont sortis de prison parce qu’ils appartiennent à une famille religieuse très puissante qui a fait pression sur le pouvoir. » Il est temps alors que les casamançais montre à ce pouvoir de quoi ils sont capables pour que leur frère retrouve ses parents au plus vite. Des manifestions publiques et d’autres actions sont prévues pour la libération du digne fils de Casamance a fait savoir le Tito Tamba.

L.Badiane pour xibaaru.com