Les Karimistes grossissent leurs rangs…Lancement à Paris du « Mouvement Diaspora/ Karim Wade »…Photos

Un mouvement dénommé « Mouvement Diaspora/ Karim Wade » vient d’être lancé à Paris. Dans un document parvenu à la Rédaction, les fondateurs dudit mouvement expliquent leurs objectifs et leurs perspectives…

Communiqué

Discours de lancement : Challenge du Président Karim Meissa WADE

Objectif : Nouveau Pays Industrialisé

La méthode : Organisation- Performance-Innovation : 3 mots clé pour connaitre l’émergence dans le vrai sens du Terme.

1/ Le Constat

Pour ne citer que 5 points majeurs : le Minimum indispensable

– Une éducation au bas des pâquerettes défiant toute concurrence de l’illettrisme.

– Un système de provision d’eau et d’électricité désuet dans certaines régions du pays.

– Le chômage exponentiel des jeunes qui représentent l’avenir de tout un pays.

– Des infrastructures qui devaient aujourd’hui dépasser le stade où son SE Maitre Wade les avait laissés, avec un abonnement aux inondations toutes années et terrifiantes.

– Aucun système de santé digne de ce nom (Ceux qui sont plus dodus et Dieu sait qu’ils ne sont pas nombreux), peuvent venir vivre ou se faire soigner tranquillement en Europe en tirant leur épingle du jeu pendant que la majorité du peuple croupit dans une misère sans pareil).

2/ Notre Perspective :

Nous voulons retrouver le mieux-être, le goût du travail bien fait, le développement de tout un pays afin de faire de celui-ci un défi où chacun sera heureux d’y vivre.

Nous ne sommes pas des messies ni des prophètes. Nous ne détenons aucune vérité. Notre seule ambition est une double aspiration :

-Premièrement, pouvoir, en langage simple, celui de l’évidence et de la clarté, parlé au nom de notre peuple, le peuple du Sénégal.

-Deuxièmement, parvenir à exprimer à notre manière, la parole du Grand peuple des déshérités, ceux qui font partis aussi du pays et qu’on a malicieusement baptisé « les pauvres ». Et dire, même si nous n’arrivons pas à leur faire comprendre les raisons que nous avons de vouloir nous mettre au Travail dans le vrai sens du terme.

En ces temps de tempêtes certes, de crises, mais aussi d’ouverture du monde, nous ne pouvons pas continuer à être spectateurs et amateurs, laisser à nos seuls ennemis d’hier et d’aujourd’hui, le monopole de la pensée, de l’imagination et de la créativité.

Il faut, avant qu’il ne soit trop tard, car il est déjà trop tard, que ces élites, ces hommes tous hommes tous faisant partis de la même sphère arrêtent de maintenir notre pays dans la liste des pays les plus pauvres du monde, à se poser la question à chaque génération au pouvoir quand est ce que nous sortirons la tête hors de l’eau.

Notre génération, cette jeunesse a hérité pour comprendre non seulement que la bataille pour une pensée au service des masses déshéritées n’est pas vaine, mais qu’elle peut devenir crédible qu’en inventant réellement, c’est-à-dire, en donnant à notre peuple une image fidèle, une image qui nous permet de réaliser des changements profonds de la situation sociale et politique, susceptibles de nous arracher de la pauvreté pour de bon en donnant à toute la jeunesse sénégalaise d’où qu’elle soit dans le monde les moyens de prouver que l’avenir d’un pays est la jeunesse.

3/ Notre engagement et notre objectif :

karim wade diaspora

Il faut nous réunir tous et sans exception derrière un jeune, oui un jeune qui, dans son subconscient, le monde moderne et l’influence des occidentaux ne font pas peur car issu d’une génération non complexée que nous représentons tous, un digne fils du Sénégal qui a fait ses preuves avec une expérience remarquable dans le milieu des affaires et du fonctionnement d’un état. Un homme sérieux, ambitieux et surtout méthodique. Nous portons notre espoir en l’homme de Monsieur KARIM MEISSA WADE, l’homme plus sénégalais que quiconque d’entre nous tous pour le renouvellement de toute cette génération d’hommes politiques animés par le folklore, l’amusement, l’amateurisme ainsi que leurs intérêts personnels et ceux des étrangers dans notre pays.

Oui, nous voulons travailler autrement, utiliser nos ressources à nos propres fins pour l’intérêt du Sénégal.

Le travail que nous débutons dans ce mouvement en France, en Italie, en Espagne, en Allemagne, au Maroc, au Mozambique, au Congo, aux Etats-Unis, au Canada et bientôt la chine, le japon et partout où vit un compatriote sénégalais, et au Sénégal à nous rejoindre, se réunir pour travailler ensemble sur les problèmes du Sénégal, apporter des solutions qu’apparemment nos élites actuelles n’arrivent pas à résoudre.

Dans le même sens, nous proposerons un programme clair, simple à réaliser pour l’intérêt de tout un peuple, le peuple Sénégalais à notre futur Président KARIM MEISSA WADE, à être opérationnel le lendemain de sa rentrée au Palais de la république Sénégalaise.

Merci à tous et à toutes.

Cordialement,

Page Facebook du mouvement : diaspora/k.w’’

karim wade diaspora 1

Mohamed Naby SOW

Vice-Président & chargée de la communication

Mouvement Diapora/k.w’’

Le 22/08/2016

3 Comments

  1. KARIM WADE AVAIT PLUS DE 250 MOUVEMENTS DE SOUTIENS SANS AUCUN EFFET PARCEQUE SONT MOUVEMENTS DE SALON OU DOR KATOU MARTEAU ,ILS TROMPENT SEULEMENT LE VIEUX .
    UN VOLEUR EST UN VOLEUR ,IL NE MERITE PAS NOTRE CONFIANCE .

  2. C’est vraiment pertinent ce discours. En esperant que Karim sera à la hauteur de ce qu’attend ce mouvement. Ces gens là n’ont pas l’air de rigoler… Seul le travail peut nous sortir de cette misere depuis l’aube des temps. En tout cas merci et merci beaucoup

  3. Karim est un homme travailleur et méthodique il est capable de mener notre pays vers l’émergence.
    Il est très sérieux et très courageux

Les commentaires sont fermés.