Les Karimistes exigent la démission du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo

Les Karimistes du comité « Agir » exige «la nullité totale des pièces d’identité déjà confectionnées frauduleusement derrière les structures de la Commission électorale nationale autonome (Cena) et les commissions régulières en charge des inscriptions sur les listes électorales. Mieux, Mame Dior Diop, la présidente dudit comité, exige la démission du ministre de l’Intérieur et la nomination d’un autre ministre qui sera chargé d’organiser les élections à venir en lieu et place d’Abdoulaye Daouda Diallo qui dit-elle «ne peut être juge et partie». Le comité ‘Agir’ a par ailleurs avertit le pouvoir sur toute tentative de fraude ou de manquement parce qu’en la croire, «il ne sera jamais permis à Macky Sall ce qui avait été refusé à Me Wade »