Les jeunesses socialistes réclament que le Ps reprenne sa liberté pour redresser le Sénégal dès 2019

Déclarations des jeunesses socialistes de l’Union régionale de Dakar
Les idéaux qui ont toujours guidé la longue marche du Parti socialiste ne sauraient être dévoyés et subordonnés à quelques pratiques de compromissions qui n’honorent ni la République ni les valeurs cardinales intemporelles et inaltérables que de dignes fils de notre nation ont, jusqu’ici, maintenues constantes. Ceux qui, pour de vils intérêts particuliers et immédiats, se couvrent d’infamie, porteront la responsabilité de brader l’héritage politique multidimensionnel de Léopold Sedar Senghor. Nous, jeunes garants de ce legs, n’accepteront jamais de mettre en péril ce patrimoine national et de compromettre la renommée du Sénégal.
Dans un passé récent, nous nous battions contre l’effritement des valeurs aux côtés de ceux qui aujourd’hui se sont ravalés au rang de combinards et de promoteurs du reniement. Ce n’est pas le reniement auquel on vient d’assister qui les exaltera. L’histoire retiendra que le peuple souverain qu’ils se plaisent si souvent à désenchanter les a déjà démasqués.
L’indignation est d’autant plus profonde que cette trahison est machinée par le chantre autoproclamé de la gouvernance vertueuse, le président Macky Sall, et ceux-là qui ont choisi de soulager leurs consciences par de grasses largesses d’un clientélisme révolu.
Défendre la République et les principes qui le fondent est un devoir sacré en cet instant solennel où sonne l’appel de l’honneur. Les Jeunesses Socialistes de la région de Dakar disent OUI à cet appel exaltant pour porter le combat contre une ignominie réprouvée et vaincue, de haute lutte en 2012.
Pour que l’honneur et la dignité restent saufs,
Pour que le respect de la parole donnée soit la règle et non l’exception,
Pour que la rupture, la gouvernance sobre vertueuse soient une réalité non de simples déclarations d’intention,
Pour que l’idéologie socialiste demeure le porte étendard des valeurs.
Le Ps a un avenir politique; il faut qu’il reste sauf et crédible pour les militants et l’ensemble des Sénégalais qui attendent la réelle alternative politique en 2019.
L’Union régionale des Jeunesses Socialistes de Dakar se désole des écarts de communication dont se rendent coupables des militants et responsables isolés qui portent atteinte à l’image du parti socialiste ;
Convaincue qu’un referendum voulu par Macky Sall et son parti doit être porté par eux seuls devant le peuple souverain, l’UR JS de Dakar attend d’entendre l’avis motivé du BP et appelle résolument au primat de l’héritage socialiste et de l’intérêt supérieur du Sénégal;
L’UR JS de Dakar réclame, le cas échéant, que le Ps reprenne sa liberté pour redresser, avec l’ensemble des forces vives de la Nation, le Sénégal dès 2019 par la pleine restauration de la République, des valeurs, de l’organisation et de la méthode, d’une République de ruptures utiles et positives et surtout portée par de vraies Institutions fortes et crédible.

Fait a Dakar, le 20 février 2016
Pour les Jeunesses Socialistes de l’Union Régionale de Dakar
Le Secrétaire Général Bassirou Samb