Les Jeunesses socialistes de Dakar accusent Macky d’être un « tyran »

Communiqué sur l’interdiction du meeting de la Médina

Nous, jeunesses socialistes de la région de Dakar, condamnons avec la dernière énergie la forfaiture cautionnée par l’Etat tyrannique que nous avons en face de nous.

Rappelons que le Meeting de la Médina, qui a fait l’objet d’une interdiction arbitraire, faisait partie intégrante du plan d’activité de l’union départementale de Dakar dans le cadre de l’animation et de la massification du parti comme l’avait recommandé le comité central.

Nous, jeunesses socialistes de Dakar, ne saurions accepter l’aliénation du principe le plus fondamental et le plus élémentaire dans un Etat de droit, celui de la liberté, au motif de trouble à l’ordre public. Si ce fait était avéré, le préfet n’aurait jamais autorisé la tenue du Meeting avant de se rétracter le jour de la manifestation. Sa démarche, loin de prouver ses motivations, montre que nous sommes face à un Etat qui utilise les appareils de la république à des fins personnelles

Macky Sall, témoin des dérives du pouvoir de Wade devrait s’en servir comme leçon pour mieux tenir l’ordre républicain et faire grandir notre démocratie au lieu de marcher sur les traces de son prédécesseur

Nous voudrions interpeller la direction du parti et les forces vives de la nation pour que notre démocratie ne soit pas sacrifiée.

 

Bassirou Samb

Secrétaire Général des Jeunesses Socialistes Dd la région de Dakar