Les graves accusations du Cojer : Malick Gackou est financé par les « homos » et Khalifa Sall n’a pas le Bac

DECLARATION
La mise en scène des soi-disant cadres qui appellent à la candidature de Malick Gackou, qui a entièrement financé leur mascarade, prouve encore comment le ridicule est devenu la règle de conduite des opposants au régime du Président, Macky SALL. Sinon, comment comprendre quelqu’un qui, après avoir renoncé historiquement à l’émancipation politique en fuyant ses responsabilités lors des élections locales à Guédiawaye, peut-il chercher à rattraper l’histoire, en envisageant de demander au peuple de l’installer à la magistrature suprême.
Pis, Malick Gackou qui a tourné le dos à son formateur politique, le courageux, Moustapha Niasse qui n’a pas peur de s’affirmer, veut faire croire au peuple que c’est lui et seulement lui qui est le promoteur de ce qu’il a appelé le Grand Parti.
Ce machin, GIE des As de la traîtrise qui ont fini de calculer les espèces sonnantes et trébuchantes qu’ils pourraient soutirer à ce nain politique, Malick Gackou avant qu’il ne revienne de ses rêves d’enfant, est aiguillonné et financé depuis le début par des lobbys d’homosexuels terrés à l’extérieur. Nous ne disons que ce que tout le monde pense tout bas.
Parlons de Khalifa Sall, que certains dont la naïveté est renversante, installe déjà sur les starting-blocks pour la présidentielle de 2017, il n’a même pas le Baccalauréat. Ce que nombre de Sénégalais ignorent. C’est d’ailleurs, ce qui fait qu’il évite systématiquement les débats d’idées à travers les médias. Qui est fou pour mettre à la tête du Sénégal un politicien qui peine à prouver son Bac.

Abdoulaye KHOUMA
Responsable à la Cojer de Kaolack

2 Comments

  1. Le ridicule ne tue pas.Comment des politiciens peuvent descendre aussi bas pour parler d’adversaires politiques.Je pense qu’il n’y a pas de leader au COJER.Parlons de diplôme pour diplôme;Il n’y a aucun pays dans ce monde développé par un très grand diplômé.Loula, n’en a pas.Deng Xiao ping itou.Pourtant la Chine du deuxième nommé a sorti 350 millions de chinois de la pauvreté et de la précarité et la Chine est,pour le moment, le premier financier du PSE;Ce sont 45 millions de brésiliens que le syndicaliste Loula a permis d’améliorer leurs conditions de vie et d’existence,jusqu’à en faire des citoyens de la classe moyenne.Se cultiver vaut mieux que s’invectiver.!!!

  2. Je crois que le débat est clos, car mon cher actuellement, je ne suis ni d’Apr, ni du PS, non plus du Pds, mais ta seule réponse suffit .

Les commentaires sont fermés.