Les graves accusations de Mamadou Gaïndé Badiane…l’Etat est au cœur du scandale des terres

Dans l’entretien qu’il a accordé aux  journalistes, ce vendredi, l’ancien adjoint au Maire de Djiddah-Thiaroye-kao,  a aussi fait état de la gestion  nébuleuse du foncier. Pour Mamadou Gaindé Badiane  « ces nébuleuses et le forum national de l’administration », prouvent à suffisance que la responsabilité des services publics est engagée dans  ces affaires  des gestions décrié un peu partout sur le foncier. « Les domaines, la DESCOS, la SN-HLM et l’Etat, au plus haut niveau, sont impliqués dans cette spoliation de terres à leurs ayants droits » a accusé   le responsable du Grand-Parti (Gp) dans le département de  Pikine. Dès  lors, il a  proclamé  « l’urgence de mettre en œuvre les recommandations issues du forum national à savoir l’adoption du Schéma directeur de modernisation de l’Administration publique (Sdmap), la mise en place du Code de déontologie générale des agents publics et d’un nouveau droit de la fonction publique et enfin d’engager un audit général des procédures ».