Les étudiants de l’université de Ziguinchor réclament la tête du recteur…Il est à l’origine de tous les problèmes

Après leur marche avortée vers Dakar, les étudiants de l’université Assane Seck de Ziguinchor sont rentrés au bercail et ont décidé de mener la lutte depuis leur base. Ils ont pris alors une décision majeure. La sentence est tombée ce Jeudi en conférence de presse. Ils exigent désormais le départ de leur recteur Courfia Kéba Diawara qu’ils accusent d’être à l’origine de tous les problèmes de leur jeune université. C’est certainement un point qu’ils voulaient aller soumettre au Président de la République si leur marche avait abouti. Rappelons que les étudiants de l’université de Ziguinchor sont en grève depuis le mois de Mars dernier pour exiger de meilleures conditions d’étude notamment l’achèvement des chantiers pédagogiques, l’autonomisation de leur université, le wifi, le restaurant entre autres. Après plusieurs pour parler et des audiences dont certaines avec le Ministre de l’enseignement supérieure, aucune solution ne semble être trouvée. Après le départ de leur du recteur qu’ils réclament, les étudiants disent en avoir marre des recteurs politiciens. Ils veulent alors un recteur apolitique qui sera capable d’être serein et objectif dans le management de cette jeune université qui a besoin de calme pour répondre aux attentes et aux objectifs qui ont motivé sa création

L.Badiane pour xibaaru.com