Les élus de l’APR unis derrière Mor Ngom pour un vote massif en faveur du « OUI » au Référendum

La Chambre des élus de l’Alliance pour la République(Apr), par la voix de son président, Mor Ngom, s’est fendue, hier, d’un communiqué, pour se féliciter de la décision de Macky Sall de se conformer à l’avis du Conseil constitutionnel. « Au cours d’une adresse solennelle à la nation, Macky Sall a rendu publique la décision du Conseil constitutionnel qu’il avait saisi, conformément aux exigences de notre Constitution en matière référendaire. Il est ressorti de cette décision du Conseil constitutionnel que le projet de réformes du Président respecte, à la fois, l’esprit fondamental de la Constitution et les principes généraux du droit. Cependant, sur l’application du quinquennat au mandat en cours, le Conseil a rappelé le principe du droit qui prévoit pour l’avenir et qui récuse la rétroactivité comme mode de traitement des questions juridiques. Il a, également, souligné qu’une telle démarche était contraire à la tradition républicaine sénégalaise », indique le maire de Dangalma. Avant d’ajouter : « En tant que républicain attaché à l’Etat de droit, le président Macky Sall a décidé de se plier à la décision du Conseil constitutionnel ».
Toujours selon Mor Ngom, « la Chambre des élus de l’Apr félicite le président de la République pour cette attitude républicaine. Elle lui apporte son soutien entier et indéfectible pour engager le combat de la modernisation de notre démocratie et du renforcement de nos institutions ». « Convaincu que la territorialisation des politiques publiques est l’un des principaux gages de succès du Pse et du Pudc, la Chambre des élus exprime son adhésion aux propositions pertinentes de réformes constitutionnelles qui seront soumises, par le Président, à nos compatriotes, à travers le référendum du 20 mars 2016 ». « Au regard de l’intérêt singulier que Macky Sall porte sur le projet de réformes constitutionnelles », la Chambre des élus « lance un appel à la mobilisation aux élus locaux et aux populations qu’ils représentent, pour un vote massif en faveur du ‘Oui’ au référendum du 20 mars 2016 ».