Les deux bagarreuses de Kaolack, Mariama Sarr et Nafissatou Diop font la paix pour le « OUI » du Référendum du 20 mars

Décidément c’est le temps de l’unité au sein de l’Apr. A Kaolack où le maire Mariama Sarr et les autres responsables Awa Guèye, Nafissatou Diouf ne parlaient plus le même langage depuis belle lurette, c’est désormais la paix des braves. Selon nos informations, c’est le ministre Mariama Sarr qui a fait les premier pas en direction de ses «soeurs» en allant leur rendre visite chez elles. En tout cas, les trois dames ont fumé le calumet de la paix. Jusqu’à quand ?