Les délestages de longue durée accueillent le nouveau Dg de la Sénélec, Mouhamadou Makhtar Cissé

Mouhamadou Makhtar Cissé n’a même pas eu le temps de prendre service à la Sénélec que les délestages reprennent de plus belle. Comme si elle voulait accueillir le nouveau boss de la Sénélec avec un long cortège de coupures de courant à travers tout le pays. Et c’est ce qui est arrivé hier à Tambacounda où une très longue coupure a mis les populations dans une colère noire.
Correspondance de Sadio Soumaré
Tamba : la SENELEC met la ville dans le noir pendant plus de 6 tours d’horloge
La population communale de Tambacounda ne comprend toujours pas ce qui lui est tombé dessus. Car du mardi 23 juin à 19h à ce mercredi 24 à un peu après 1 heure du matin, la ville est complètement plongée dans un noir incompréhensible. Le courant n’est plus servi par la SENELEC et cela malgré la forte canicule qui sévit dans cette partie du pays. Pire, avec ce mois béni de Ramadan, la demande en eau fraiche ou en glace, est très forte. Au moment où il faut, pour la plus part des frigos, presque 24 heures pour avoir de la glace, les pauvres jeûneurs de ce mercredi 24 juin 2015, risquent de ne pas se rafraichir la gorge en fin de journée. Pour cette longue coupure du courant du 23 juin, une date qui en dit long, l’agence SENELEC de Tambacounda doit pourvoir apporter des explications aux populations pour éviter le pire à la prochaine coupure.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com