Les coupures de courant plombent l’activité économique…Le vote sanction contre Macky plane dans le sud

C’est un véritable calvaire que vivent les populations de la région de Ziguinchor. Les coupures de courant ont connu une recrudescence sans précédent. Matins et soirs sont ponctués par ces coupures insupportables surtout en ce mois béni de ramadan. Cette situation est d’autant plus bizarre quand l’on sait que le chef de l’état a inauguré il y a quelques mois la nouvelle centrale électrique de Boutoute qui alimente les régions du sud. Dans les services, les activités tournent au ralenti, les étudiants de l’université virtuelle eno de Bignona ne nous démentiront pas. L’heure est grave et le plan Sénégal émergent (PSE) si cher par le Président de la République menacé. Même ce matin d’examen du CFEE, les coupures ont accompagné le déroulement et les gens sont obligés de retourner à l’ancienne méthode pour faire les statistiques. C’est cela la rupture promise aux sénégalais. Macky et son gouvernement doivent se ressaisir vite pour soulager les populations qui sont déjà éprouvées par la vie chère. Si on veut leur rajouter des coupures de courant et des pénuries d’eau, c’est dire que ce régime doit oublier un second mandat car le peuple ne se fera pas prier pour sanctionner sans pitié.

L.Badiane pour xibaaru.com