Les Commerçants de Macky accusent : « Les étudiants sont manipulés par des forces maléfiques tapies dans l’ombre »

Réseau des Commerçants Républicains (RECOR) est très remonté contre les étudiants qui ont caillassé le cortège du président…Selon les commerçants, les étudiants sont manipulés par des forces MALEFIQUES…

Communiqué de presse
Le Réseau des Commerçants Républicains (RECOR) est très remonté contre les étudiants qui ont eu le culot de jeter des pierres au cortège présidentiel, à l’occasion de la venue du Président Macky SALL à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar.
Comment peut-on s’en prendre à un bienfaiteur, si on n’est pas obtus comme un angle et bouché comme un horizon ? D’autant plus qu’il vient avec de bonnes nouvelles, comme l’ont si bien dit, nos jeunes camarades de la COJER, dans leur sortie dans la presse, à savoir :
• « 3 pavillons d’une capacité de 1044 lits d’un coût de 5 milliards F Cfa ;
• Projet de 10 000 lits pour les Universités ;
• Institution d’une bourse d’excellence de 60 000 F Cfa pour les nouveaux bacheliers ayant obtenu la mention Très bien/bien ;
• Bourses sociales aux étudiants orphelins, ceux vivant avec un handicap et d’autres issus des familles modestes comme celles bénéficiaires des bourses de sécurité familiale ;
• Bourses d’études de voyage pour les étudiants en Master ;
• 100 nouveaux laboratoires ;
• Réhabilitation des facultés des sciences et de droit ;
• Généralisation de la Licence, Master et Doctorat (LMD) ;
• Assurance qualité pour les filières professionnalisantes ;
• Renforcement de l’offre avec les Universités Amadou Mactar Mbow et El Hadj Ibrahima Niasse de Sine Saloum ;
• Procédure transparente pour le jugement de l’affaire de l’étudiant Bassirou Faye ».
Le RECOR condamne avec énergie et vigueur l’agitation d’une poignée d’étudiants, manipulés par des forces maléfiques, inconscientes et tapies dans l’ombre.
Il dénonce également l’instrumentalisation de ces derniers par des politiques en manque de courage qui se cachent derrière leurs petits doigts, pour utiliser les enfants des autres, gardant jalousement les leurs.
Ainsi, le RECOR ajoute sa voix à celles de l’opinion nationale et internationale qui ont « dénoncé et condamné avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme perpétrés contre le Président de la République ».
Le Président Macky Sall n’est-il pas le seul et premier président du Sénégal à avoir visité l’Université (?), rendant honneur à l’étudiant et à l’école publique dont il est le pur produit. N’est-ce pas là, une source de fierté, pour montrer que l’on peut étudier valablement au Sénégal ?
Sur ce, le RECOR interpelle les autorités pour que les auteurs de cet acte ignoble soient, recherchés et punis à l’aune de leur impertinence.
Le RECOR, mouvement de soutien aux actions du Président Sall ne laissera plus des gens mal éduqués « caillasser » ou s’en prendre à la Première Institution de notre pays : le Président de la République, sans réagir.
Et pour ce faire, le RECOR fera face à toute forme d’indiscipline visant le Président Sall et exige que les auteurs de cet acte maladroit, soient sévèrement punis pour que leur acte ne fasse pas tâche d’huile.
Vive le Président Macky Sall !
Vive le Sénégal !
Pour le RECOR, le Président El Hadj Daouda DIA, Marché HLM V, Dakar