Les « charognards » de l’APR se disputent l’héritage de Macky…Encore vivant

Les querelles sont fréquentent au sein de l’Alliance Pour la République. En effet, selon l’As, dans sa publication de ce vendredi, «les responsables marron-beige  ont eu une prise de bec hier au Secrétariat Exécutif National (Sen) devant le chef de l’Etat».

Le journal indique que c’est Mimi Touré et Mbaye Ndiaye qui ont lancé les hostilités. Ils ont soldé leurs comptes avant que le deuxième ne présente ses excuses.

Puis, c’était au tour de Moustapha Cissé Lô et Aminata Tall de se crêper les chignons. La présidente du Conseil Economique Social et Environnemental accuse le député de marcher sur ses platebandes dans le Baol alors qu’il ne milite plus à Touba, avant de fumer le calumet de la Paix.

Au cours de la rencontre du Sen, le chef de l’Etat a décidé de reconquérir Dakar. Macky Sall a appelé à une unité sacro-sainte de tous les responsables de Benno Bok Yakaar de la capitale pour triompher au soir du 4 Septembre. Car, «si vous ne gagnez pas, cela démontre qu’aucune responsable n’a une plus-value pour inverser la tendance et j’en tirerais toutes les leçons», a-t-il averti.

1 Comment

  1. Ils savent que leur chef n’en a plus pour longtemps. MACKY A TOUS LES DÉFAUTS DE WADE SANS EN AVOIR LES QUALITÉS. C’EST IDY QUI LE DIT. ET C’EST VRAI.

Les commentaires sont fermés.