Face au mutisme des autorités sénégalaises habilitées, le comité de suivi de l’affaire Lamine Diack vient de lancer une opération de sensibilisation (les 3,4 et 5 janvier 2016) auprès de la population sur la gravité des faits afin d’éviter toute tentative d’étouffement et par la même occasion obliger les autorités judiciaires à réagir.

comité suivi lamine diack

Le comité de suivi de l’affaire Lamine DIACK :

❖ S’oppose à toute tentative d’étouffement du dossier ;
❖ Rappelle que le peuple Sénégalais doit être édifié l’identité des principaux bénéficiaires de cet argent sale
❖ Invite le Procureur de la République à donner une suite aux différentes requêtes aux fins d’ouverture d’une information judiciaire dont il a été saisi.

Le coordinateur