Les apéristes tapent sur le Rewmi : « Idrissa Seck est atteint de névrose obsessionnelle du pouvoir »

Le discours à la nation du Président de la République Macky Sall sur la réduction de son mandat continue d’alimenter la polémique dans les instances politiques de la région. Mais la sortie d’Idrissa Séck patron de « Rewmi » est jugée inopportune. Pour Mamadou Kassé, Conseil Technique du Chef de l’Etat en matière d’urbanisme et responsable politique de l’APR, « les propos d’Idrissa Séck me semble excessifs pour quelqu’un qui a fini de montrer qu’il n’est pas réellement l’homme de la situation. Plusieurs fois il a usé de la tortuosité. Je pense qu’il est vraiment atteint d’un syndrome, celui de la névrose obsessionnelle du pouvoir ». A en croire toujours M. Kassé, Idy veut le pouvoir à tout prix. « Même s’il faut fouler au pied la constitution ou les règles qui nous régissent. Et donc par conséquent, je pense que la posture du Président l’a complètement dérouté. Il n’a qu’à se concentrer sur la seule échéance qui reste c’est-à-dire les législatives et malheureusement pour lui encore, qui seront largement gagnées par la coalition qui accompagne le Président de la République, au regard de la configuration politique », a dit Mamadou Kassé devant la presse.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com