Les anciens ministres et députés au chevet du pauvre Macky : Ils massacrent aussi les étudiants frondeurs

Au rythme où vont les réactions qui lui sont favorables, Macky Sall va finir par même remercier les étudiants qui lui ont jeté des pierres. Parce que les condamnations de l’acte se suivent et se ressemblent.. L’Association des anciens parlementaires et ministres du Sénégal qui s’est réunie jeudi sous la présidence de Mame Fadiop Guèye Sall s’est émue de «la gravité des incidents intervenus à l’Ucad lors de la visite de Macky avant de les condamner «avec vigueur» estimant qu’ils sont «totalement contraires à l’esprit sénégalais». Ils considèrent «les Institutions de la République, à commencer par la première d’entre elles, doivent être au-dessus de toute considération politicienne» et que «la démocratie sénégalaise est parvenue à un niveau admiré du monde entier». Enfin, ces anciens parlementaires et ministres pensent que «l’Université de Dakar inaugurée en décembre 1959 par le Président Léopold Sédar Senghor doit demeurer le haut lieu de rencontres du donner et du recevoir».