Les alliés de Macky accusent : « Le Pds, Rewmi, Aj veulent manipuler les sénégalais et la communauté internationale »

Les partisans du Président Macky Sall s’étonnent du fait que l’opposition passe son temps à ternir l’image du Sénégal, au lieu de s’intéresser aux problèmes des sénégalais. Le camp du pouvoir n’a pas mis du temps pour répondre aux critiques de l’opposition devant la Délégation de l’Union Européenne. Conseillère spéciale du président de la république, Zahra Iyane Thiam Diop accuse le Pds, Rewmi, Aj etc, de vouloir manipuler les sénégalais et la communauté internationale. « Ils ont essayé de transposer leurs problèmes internes sur les institutions et cela est inacceptable .Maintenant, ils font dans le dilatoire et dans la manipulation, mais le peuple est mur. On ne les entends jamais parler des problèmes », dit –elle, même si elle reconnait à l’opposition le droit de rencontrer qui elle veut. Et si elle reconnait à l’opposition le droit de partager ses points de vue Zahra Iyane Thiam Diop, estime toutefois que ce qui demeure constant, c’est que nous avons une démocratie dynamique et respectueuse des droits fondamentaux du citoyen, à travers la constitution. Et elle en veut pour preuve, l’admission du Sénégal comme membre non permanent au conseil au conseil de sécurité de l’Onu. D’ apres elle cela veut dire que, malgré les critiques de l’opposition la voix du Sénégal porte au plan mondial. « C’est une consécration de notre démocratie et du respect des droits fondamentaux. Parce que toutes les actions du Président vont dans le sens de la consolidation des acquis démocratiques », explique la Conseillère spéciale du chef de l’Etat, ajoutant que c’est tout le sens de sa commande publique pour une réforme et consolidation des institutions.
Walfadjry