Les affectations commencent et se poursuivent chez les magistrats…Les audiences perturbées

Selon nos informations, les premières consultations sont déjà faites et les affectations ont démarré. Et pour commencer, le président du Tribunal départemental ou d’instance (selon la nouvelle appellation) de Tivaouane, CHEIKH BA est parti au ministère de la justice. Il est remplacé par le juge El HADJ MALICK DEMBELE qui était affecté à Kaolack. Nos sources nous informent que les consultations continuent. Pour dire que petit à petit, les hommes vont bouger.
En fait, c’est le Tribunal régional de Dakar qui souffre le plus des départs. Car au dernier Conseil supérieur de la magistrature, plusieurs magistrats ont été affectés sans être remplacés. Il s’agit notamment de AL HAMDOU DIOP, SOULEYMANE DIALLO… qui ont quitté le navire. Du côté du Tribunal départemental ou d’instance de Dakar, le juge BATHIE MBAYE est affecté à Nioro et un autre de ses collègues a rejoint Kaolack. C’est dire que le Tribunal hors classe de Dakar manque sérieusement de magistrats.
Ainsi, le juge MALICK LAMOTTE, qui vient de prendre les commandes, a supprimé les deux compositions pour les audiences des flagrants délits, ce qui fait qu’une seule audience est tenue par jour. Du coup les juges tiennent leurs audiences jusqu’à 3 heures ou parfois 4 heures du matin. D’où l’urgence des affectations.