Leral Askan wi attaque Macky Sall sur le HCCT…Et sa clientèle politique

« Logique pour logique, le Président doit abroger la loi qui a créé le Haut conseil collectivités territoriales (Hcct), vu la situation actuelle du pays avec des inondations partout. C’est les inondations qui avaient été à la base de la dissolution du Sénat ». Ces propos sont du président de « Leeral askan wi ». Omar Faye qui fait remarquer que, » depuis 3 jours, les Sénégalais souffrent. Les pluies ont créé d’énormes difficultés. Les gens peinent à circuler. Même le nouvel échangeur est inondé. Le Sénégal est complétement bloqué », indique-t-il. Selon lui, Macky Sall, « pour être constant avec lui-même », « doit annuler l’élection des membres du Hcct ». « Cette institution, c’est pour caser de la clientèle politique. Les Sénégalais qui pataugent dans les eaux n’ont pas besoin de cette institution. En plus, en voyant le profil des investis de l’Apr, on se rend compte que Macky Sall est confronté à un véritable manque de cadres. La vérité, c’est que le Président est victime de ses contradictions. Des contradictions qui plombent sa gestion ».

Sur le débat relatif à la double nationalité qui fait rage, le leader de « Leeral askan wi » estime que l’auteur de cette proposition « est pire qu’un terroriste ». « Cette loi est une forfaiture juridique à caractère électoraliste. Avec cette proposition d’un autre âge, Macky Sall veut consolider sa dynastie. Il a intérêt à mettre rapidement fin à ce débat qui est extrêmement dangereux et qui n’honore pas le Sénégal. Ce genre de débat a déjà valu à certains pays de vivre des situations catastrophiques. Les affaires de binationalité et de pétrole sont sources de conflit dans les pays. On connaît les cibles de cette proposition, mais ça ne passera pas. C’est peine perdue », fulmine Omar Faye.