Législatives: Abdoulaye Makhtar Diop va diriger la liste de Benno Bokk Yakaar à Dakar

Des sources dignes de foi rapportent que le chef de l’État a jeté son dévolu sur le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, pour diriger la liste de Benno bokk yakaar à Dakar. Un choix qui ne fera pas que des heureux, mais qui a un double avantage;

Il dresse face au maire de la capitale, Khalifa Sall, véritable équation pour le pouvoir, une personnalité politique d’envergure. Dans le même temps, il permet de régler les querelles de leadership entre les ministres Amadou Bâ et Abdoulaye Diouf Sarr pour conduire la liste de la majorité à Dakar pour les législatives.

Le choix de l’un des deux membres du gouvernement, comme tête de liste de Bby à Dakar, provoquerait à coup sûr des divisions qui pourraient faire mal à la coalition et profiter à Khalifa Sall. C’était le cas lors du dernier référendum et de l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales.

Pour la liste nationale, il n’y a pas de suspense. Nos sources nous informent que Macky Sall a désigné Moustapha Niasse comme tête de file. Il y a quelques jours, les membres de Benno siggil Senegaal, la coalition qui a porté sa candidature lors de la présidentielle de 2012, a pris les devants en demandant au président de l’Apr de renouveler sa confiance au président de l’Assemblée nationale.

Des sources dignes de foi rapportent que le chef de l’État a jeté son dévolu sur le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, pour diriger la liste de Benno bokk yakaar à Dakar. Un choix qui ne fera pas que des heureux, mais qui a un double avantage;

Il dresse face au maire de la capitale, Khalifa Sall, véritable équation pour le pouvoir, une personnalité politique d’envergure. Dans le même temps, il permet de régler les querelles de leadership entre les ministres Amadou Bâ et Abdoulaye Diouf Sarr pour conduire la liste de la majorité à Dakar pour les législatives.

Le choix de l’un des deux membres du gouvernement, comme tête de liste de Bby à Dakar, provoquerait à coup sûr des divisions qui pourraient faire mal à la coalition et profiter à Khalifa Sall. C’était le cas lors du dernier référendum et de l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales.

Pour la liste nationale, il n’y a pas de suspense. Nos sources nous informent que Macky Sall a désigné Moustapha Niasse comme tête de file. Il y a quelques jours, les membres de Benno siggil Senegaal, la coalition qui a porté sa candidature lors de la présidentielle de 2012, a pris les devants en demandant au président de l’Apr de renouveler sa confiance au président de l’Assemblée nationale.

Walf

Partager

Laisser un commentaire