Le Task Force Libéral de Paris qui fait trembler le « Sal » Macky et ses Ouailles…

La fédération du parti Démocratique Sénégalais de Paris (PDS) en compagnie des Mouvements de soutien de leur candidat aux présidentielles de 2017 dont ASS-KAW, sont à pieds d’œuvre pour porter à la connaissance de la communauté internationale le non-respect par l’état du Sénégal de ses engagements vis à vis de l’institution Onusienne à travers des conventions qu’il a ratifié et qui l’engage au plus haut niveau.
A cet effet, ce 10 Septembre, le task force libéral sous la houlette d’un soutient de taille nommé Pape Samba Mboup (ancien Chef de Cabinet de Président Wade),se sont rendu sur le Célèbre Avenue Friedman, à deux pas de l’Arc de Triomphe et des Champs Elysées, dans le cabinet d’un Célèbre Avocat qu’on ne présente plus et qui est connu pour être un des mieux indiqué sur les questions liées aux droits de l’Homme, et internationale pour faire les dernière réglages sur la conférence internationale sur la détention arbitraire avec comme sujet : « L’Avis du Groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations Unies dans l’affaire Karim Wade : Quelles incidences juridiques ».
La délégation était constitué d’une Dizaine de personnes en l’occurrence Mr Assane Wade (actuel chef de Cabinet de Me Wade), Meissa Touré (Coordonnateur de la fédération PDS de France), Dr Seck Mamadou (Cadre emblématique du PDS et ancien Trésorier de L’UJTL de Paris), Attab Ndiaye (Coordonnateur ASS-Kaw) , Racine Gueye (Coordonnateur MALIK), Demba Sané (Chargé de Communication adjoint de la fédération) et du très Célébré et fidèle Wadiste Papa Samba Mboup. (Un renfort de Taille Venant de Dakar).

A cet occasion, il était question de peaufiner les dernières contours pour la réussite de cette grande conférence qui a déjà pris un retentissement Mondial car après Genève ce 14 Septembre, tous les regards seront tournés vers Paris où Experts, Juriste et ONG du monde entier intervenant dans le domaine des Droit de L’homme débattront des implications juridiques de l’avis du Groupe de travail et des évolutions possible de ce dossier.
Les intervenants Pour cet événement seront :
• M Le Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Paris
• Me Abdoulaye Tine, Avocat au barreau de Paris, Docteur en Droit et professeur de droit Pénal international
• Me jean Yves Gontier, Avocat au barreau de Paris et enseignant à Science Po,
• Me Assane Dioma Ndiaye, Avocat au Barreau de Dakar et président de la LSDH
• Monsieur Seydi Gassama, Directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal

Toutefois, d’autres interventions de Juristes venant des Etats Unis et D’Afrique interviendront par visioconférence à cette conférence.
Egalement une transmission en direct est prévue avec le siège du PDS à Dakar, Walf TV, et certaines célèbres plateformes du Web.
A cet Occasion plus de 250 à 300 personnes invitées seront attendues, constituées de mouvements politiques, d’associations de la société civile, d’étudiants de Science Po paris (une délégation de 50 personnes confirmée) Ainsi que RAMA YADE (ancienne secrétaire d’Etat aux Droits de L’homme sous Sarkozy) qui a confirmer de sa présence.
Enfin ce 19 Septembre 2015, le 10 Rue des Terres au Curé dans le 13 éme Arrondissement de paris sera le point de convergence de tous les adeptes du respect des droits de Homme auquel le régime de Macky et ses Ouailles ne pourront pas se délecter pour se réfugier sur une Pseudo Souveraineté portée par le travesti en Droit Me SIDIKI KABA, Me YERIM THIAM, et Me SOW tout en occultant les engagements de l’état du Sénégal vis à vis des institutions internationale via les conventions.
La machine du Droit et du DéMackyllage sont en Marche à l’internationale et rien ne pourront les arrêter car le vin est tiré, il faudra le boire…
Dr Seck Mamadou
Cadre de La Fédé du PDS Paris