Le silence coupable de l’AMS…Après la tentative d’assassinat d’un maire

Après la tentative d’assassinat sur la personne de Djibril Thiaw maire de Réfane, ni ses collègues maires ni le Gouvernement n’ont daigné faire un communiqué pour condamner cette tentative d’attenter à la vie du maire Djibril Thiaw. Cette attitude de l’Association des maires du Sénégal et du gouvernement, très prompts à fendre de communiqués et de déclarations en de pareilles circonstances, intrigue plus d’un Sénégalais. Qui ne se rappelle pas les récentes condamnations du Gouvernement lors des attaques de Nice et de Grand Bassam? Pourquoi donc cette indifférence, notamment de l’Association des maires, face à cette tentative d’assassinat d’un collègue? Cette attitude ne saurait se comprendre, car le maire était en mission de l’Etat. Le maire a tout simplement été abandonné par ses pairs à son triste sort. Même la classe politique, majorité comme opposition, est restée muette face à cette tentative d’assassinat.

NB: Une «tentative d’assassinat » s’est produit avant hier sur le péage. La cible, Djibril Thiaw maire de Réfane, par ailleurs maitre-assistant à l’Université Cheikh Anta Diop qui s’est fait canardé par une composante du convoi d’une haute autorité…

Nous demandons tout simplement au président de la république  que les auteurs de cet acte ignoble soient identifiés et poursuivis.

Abdou Khadre Seck , Doomou Baol