Le Sénégal reconduit à la tête du Comité pour l’exercice des Droits inaliénables du Peuple palestinien

Le Sénégal a été reconduit à la tête du Comité pour l’exercice des Droits inaliénables du Peuple palestinien, selon le service de presse de la Mission permanente du Sénégal auprès des Nations-Unies.

« Le Comité qui a tenu sa réunion annuelle pour le renouvellement de son bureau, a réélu, à l’unanimité de ses 26 membres, l’Ambassadeur Fodé Seck, représentant permanent du Sénégal auprès des Nations-Unies », explique un communiqué de presse parvenu à l’APS.

Il rappelle que la présidence dudit Comité est assuré par le Sénégal depuis sa création le 10 novembre 1975.

« Comme chaque année, notre pays était seul candidat à sa propre succession. C’est le représentant permanent de l’Equateur, Horacio Sevilla Borja, qui a proposé la candidature du Sénégal aux membres du Comité qui, pour la 42ème année consécutive, ont renouvelé leur confiance à la diplomatie sénégalaise. »

En réaction, l’ambassadeur Fodé Seck, dans son discours d’acception, a déclaré : « Naturellement, c’est avec honneur et humilité que j’accueille cette réélection par laquelle vous venez de renouveler, pour la quarante-deuxième fois, la grande marque de confiance que vous témoignez à mon pays. »

Et d’ajouter : « Je vous en remercie bien sincèrement et voudrais vous assurer de l’engagement résolu du Sénégal et de son président Macky Sall, à poursuivre, avec vous, les efforts nécessaires dans l’accomplissement du mandat, à nous confié, par la résolution du 10 novembre 1975, à savoir œuvrer pour la pleine réalisation des droits inaliénables du peuple palestinien, dans l’esprit de la résolution 181 de 1947 qui a consacré le partage de la Palestine en deux Etats celui d’Israël et celui de la Palestine. »

 

Partager

Laisser un commentaire