Le SELS se démarque des propos de Dianté et s’en tient aux accords signés…C’est la cacophonie des syndicats

Crise scolaire : C’est la cacophonie dans le grand cadre.

Beaucoup de sénégalais ont été surpris du revirement de Mamadou Lamine Dianté qui a annoncé ce matin que le grand cadre rejetait les accords signés hier avec le gouvernement. Mais il semblerait que cette déclaration de Mr Dianté (à gauche sur la photo) n’engage que lui. Du côté du Syndicat des enseignants libres du Sénégal (SELS) dirigé par Souleymane Diallo (à droite sur la photo), l’on ne s’en tient qu’aux accords signés Jeudi avec le Gouvernement. Selon un responsable de ce syndicat (un des plus représentatifs du grand cadre), le SELS ne reconnait pas les déclarations faites par le coordonnateur du grand cadre Mr Dianté. Pour eux, il faut travailler à capitaliser les acquis de la lutte et penser aux perspectives. C’est dire que le désordre a fini de s’emparer du grand cadre et dans cette confusion, c’est le gouvernement qui doit se réjouir car dans l’unité, les syndicats ont fini par montrer à quel point ils peuvent secouer l’état.

L.Badiane pour xibaaru.com