Le SAEMS-CUSEMS réclame l’indemnisation des 690 élèves-maitres…Le ministre les avait traités de « Fraudeurs »

Le débat autour des 690 élèves-maitres recalés, continue de faire mouche dans le milieu scolaire. La bataille des syndicats de l’enseignement pour la revalorisation de ces élèves maitres s’impose contre le ministère de l’éducation dont la décision de limoger ce personnel, est déboutée par la cour suprême. Ainsi, le SAEMS-CUSEMS réclame du gouvernement l’indemnisation de ces élèves-maitres. Pour Mamadou Lamine Dianté « il faut penser à indemniser ces personnes pour préjudice causé ». Le secrétaire général du SAEMS-CUSEMS révèle que beaucoup parmi ces élèves-maitres n’ont plus le courage de repartir dans leurs familles depuis que Serigne Mbaye Thiam les a qualifiés de fraudeurs en les excluant des Ecoles de Formation des Instituteurs. Un moment dur pour ces citoyens et citoyennes qui considèrent cette exclusion comme affront, un honneur d’une famille qui est bafoué. Face à la presse, le leader national du SAEMS-CUSEMS invite le gouvernement avec insistance à une indemnisation et à un accompagnement psychologique de ces candidats à l’enseignement élémentaire, après qu’ils aient gagné le combat en justice.
EL HADJI MAEL COLY