Le Rewmi minimise les départs du parti : « Me Abdoulaye Wade a vu pire que ça avant de devenir président »

Le Rewmi vit une vague de départs qui inquiètent certains responsables du Parti. Mais le porte-parole du Parti semble relativiser et pensent que des personnes font beaucoup de jugement de valeur su Idrissa Seck
Le porte-parole du Rewmi, Abdourahmane Diouf fait savoir que son parti est plus que jamais vivant. Et puis, quoi que puisse être celui qui a quitté, il demeure et reste que ce dernier n’a qu’une seule carte électeur. Et de prier que ceux qui ont quitté portent bonheur à Idrissa Seck et au Rewmi, car Me Abdoulaye Wade a vu pire que ça avant de devenir président de la République. Mieux, après avoir exercé le pouvoir, Me Abdoulaye Wade malgré la puissance de la Cap 21 de l’époque qui regroupait plus de 100 partis politiques, a été battu par Macky Sall. Donc, note le rewmiste, en définitive seul le peuple sénégalais souverain décide. Je ne vois pas de raisons qui me feront quitter le Rewmi et Idrissa Seck. Maintenant les gens font beaucoup de jugement de valeur sur Idrissa Seck qu’il qualifie de ceci ou de cela. Je pense que les gens devraient relativiser ». «Je crois que ce sont des raisons purement subjectives qui ont fait quitter les personnes que vous citez. Ils sont libres et je ne commenterai pas leur décision d’avoir quitté le Rewmi… »