Le PUDC forme et recrute des centaines de jeunes…L’état mes les bouchées double

On ne l’entend plus souvent depuis qu’il est secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). Mais Souleymane Jules Diop doit être fière de son secteur d’activités car le PUDC fait travailler des centaines de jeunes dans les entreprises.
Selon le directeur général du Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC), Cheikh Diop, Des centaines de jeunes et d’artisans locaux affiliés aux chambres de métiers ont été recrutés et formés, afin de participer à la fabrication de plusieurs milliers d’équipements de transformation et de production agricoles pour le monde rural.
’’Nous avons un réseau important d’artisans au Sénégal et il faut les faire travailler. Et c’est pourquoi nous avons obligé les unités de fabrique en charge du projet de collaborer avec les artisans locaux, afin de relever leur niveau d’aptitude technique pour la construction de ces équipement ’’, a-t-il dit.
M. Diop s’exprimait au terme de la visite qu’il a effectuée au Pôle industriel de développement (PID), au NEGODIS et à la SISMAR. Ces entreprises ont été choisies par le PNUD pour confectionner des matériels agricoles dans le cadre du volet équipement du PUDC.
’’Nous avons pu créer quelques centaines d’emplois au niveau des artisans locaux, et ce travail à pu être fait grâce à ces dispositions mises dans le contrat. Les instructions du chef de l’Etat étaient de faire travailler tout le monde, et que ces entreprises puissent se retrouver dans la mise en place du PUDC’’, a-t-il expliqué.

1 Comment

  1. Qui a ete le grand patron de Sismar dans le passe? Le pere de Cheikh Diop ou quelqu’un d’autre?
    Le Pnud se moque des senegalais. Il faudra auditer ce PUDC demain. Froidement.
    Enfin ou sont les 500000 emplois a creer par le regime? Macky on ne parle pas de ces centaines d’emplois svp.

Les commentaires sont fermés.