Le PSE devient le Pauvre Sénégal Endormie…Macky en colère : le Sénégal classé parmi les pays les plus pauvre du monde

Le Sénégal passe de 1079 dollars de PIB par habitant en 2014 à de 934,6 dollars en 2015 le classant ainsi parmi les 25 pays les plus pauvres du monde selon le Fonds monétaire international (FMI). Rappelons que le PIB est Le produit intérieur brut par habitant, ou par tête (PIB par habitant ou par tête) est un indicateur du niveau d’activité économique.
Une régression qui va sans doute faire douter du plan Sénégal émergent de Macky Sall. Le pays de la téranga qui était classé 27e l’année dernière (2014) a finalement rejoint cette année le club des 25 pays les plus pauvres du monde selon le Fonds monétaire international (FMI).
Avec un PIB par habitant de 934,6 dollars en 2015, soit près de 3 fois le produit intérieur brut par habitant du Burundi (dernier du classement avec 315,2 dollars), le Sénégal boucle la liste des 25 et fait désormais partie des pays qui produisent le moins de richesses dans le monde.
En 2014, le Pid par habitant du Sénégal était de 1079 dollars.
Il faut noter que l’écrasante majorité de 25 pays se trouve sur le continent africain, dont onze en Afrique de l’Ouest. Alors que trois pays hors du continent africain (Afghanistan, Népal et Haïti) se situent tous en dessous de la 10e position du tableau avec des PIB par habitant tous supérieurs à 600 dollars par habitant.

4 Comments

  1. Vive le PSE.
    « Que c’est beau de gagner quand tout le monde vous donnait perdant. »
    La communication de Macky Sall a bien marché.
    Seulement les gens lucides y retiennent que quand on a un programme qui est financé à plus de 300 %… on plonge dans la pauvreté. Heureusement que les mathématiciens avaient pensé à créer les signes + et – à affecter aux valeurs.

  2. thièy MACKY, toubab yanguilay takal ay médaye ak y raaya you amoul bopou amoul guène… ngay bèguéé, di nélaw rék, nioom niouy tonni koomkomou réwmi di yobou, sa press ak say doungourou dileu teugueul y nundeu ngay blow…
    YÉÉWOULL, RÉWMANGUI TASS!

  3. MEME SI ‘EST SERA A CAUSE DES EX DIGNITAIRES PDS ET ALLIES QUI NOUS ONT VIDE LES CAISSES DE L’ETAT PARCEQUE ABDOULAYE WADE AVAIT APRES 4 MOIS LE SENEGAL NE SERA PLUS EN GRADE DE PAYER LES SALAIRES.
    VIVE LA CREI

  4. Nos ressources minérales, qui sont exploitées avec des capitaux étrangers que pour enrichir les investisseurs étrangers, allant de l’or et des diamants à l’uranium et du pétrole. Nos forêts contiennent certains des plus beaux bois pour être cultivé partout. Nos cultures de rente sont le cacao, le café, le caoutchouc, le tabac et le coton.

    Comme pour le pouvoir, qui est un facteur important dans tout développement économique, l’Afrique compte plus de 40% de la puissance potentielle de l’eau du monde, contre environ 10% en Europe et 13% en Amérique du Nord. Pourtant, jusqu’à présent, moins de 1% a été développé.

    C’est une des raisons pour lesquelles nous avons en Afrique, le paradoxe de la pauvreté dans le milieu de l’abondance et la rareté dans le milieu de l’abondance. Jamais un peuple n’a eu à leur portée si grande occasion de développer un continent doté de tant de richesses. Individuellement, les Etats indépendants d’Afrique, dont certains peuvent être riches, d’autres pauvres, ne peut guère faire pour leur peuple. Ensemble, par l’entraide, ils peuvent accomplir beaucoup.

    Mais le développement économique du continent doit être planifié et poursuivi dans son ensemble. Une confédération conçu uniquement pour la coopération économique ne permettrait pas la nécessaire unité de but. Seule une union politique forte peut assurer le développement complet et efficace de nos ressources naturelles pour le bénéfice de notre peuple.

    Kwame N’krumah

Les commentaires sont fermés.