Le PS soutien l’élection de Aliou Sall à la tête de l’UAEL…Il n’est pas nommé, il est élu

Le Parti Socialiste de Kolda est formel « Aliou Sall n’est pas nommé, il est élu ». C’est dans cette conviction que les camarades d’Ousmane Tanor Dieng soutiennent la présidence du frère du chef de l’état à la tête de l’Union des Associations des Elus Locaux. De l’avis de Boubacar Mané  » Aliou Sall a bénéficié de la confiance de l’UMS dont il fut le candidat dans cette élection. Dons s’il démissionne il aura tord devant nous les maires ». Justifiant cette position, Boubacar Mané dira que  » Aliou Sall n’était pas le candidat de sa propre personne, mais plutôt le candidat de l’UMS contre celui des présidents de conseils départementaux « . En sa qualité de membre du bureau national de l’union des maires du Sénégal, Boubacar Mané dira  » il faut qu’Aliou Sall revienne et reste président de l’UAEL ». Ainsi, M Mané invite les Sénégalais à ne pas confondre les pouvoirs d’Aliou Sall à ceux de Karim Wade. Car justifie t’il  » Aliou Sall a des pouvoirs d’élections, alors que Karim avait des pouvoirs de nominations par son père ». Par ailleurs, le secrétaire général de l’Union régionale du PS a levé un coin du voile sur la coalition Benno Bokk Yaakar. Une coalition dans laquelle le PS est un allié, un partenaire, et non un souteneur. Selon Boubacar Mané. Pour M Mané  » le PS est aux affaire, et l’APR au pouvoir ». Invitant du coup les sénégalais à faire la différence entre partenariat et soutien.  » C’est dans ce sens que le président Macky Sall comprenant le sens du partenariat, respecte le PS et vice versa » a déclaré le patron du PS au fouladou. Malgré tout, Boubacar Mané n’écarte pas l’idée d’une fin de partenariat. Car selon lui « dans la vie toute chose à une fin’. Précisant que  » si les circonstances déterminent une séparation, on le fera dans le plus grand respect». Le PS de Kolda pense que l’APR et le PS ont la même vision en ce sens que là où  » Macky Sall parle de Sénégal émergent, le PS parlait de lutte contre la pauvreté ». Deux expressions qui renvoient à la même réalité selon M Mané.
El Hadj Maël Coly à Kolda pour xibaru.com