Le procureur de la République du Sénégal doit s’autosaisir du dossier « Lamine Diack »…Une conspiration contre l’Etat

Farba Senghor accuse l’utilisation de l’argent sale dans la politique Sénégalaise. Farba Senghor demande au procureur de s’auto saisir dans l’affaire Lamine Diack. Selon lui Lamine Diack a clairement dit qu’il avait demander au président russe la somme de 1,5 millions d’euros soit 1 milliard CFA pour faire partir Abdoulaye Wade du pouvoir en 2012. Selon Farba, c’est une atteinte à la sûreté de l’Etat et une conspiration contre un chef d’état.