Le président Macky Sall invité rendre visite à son frère Karim Wade en prison…

Représentant du Cercle des intellectuels, à la cérémonie de lancement de la campagne initiée par Mme Aïda Mbodj contre la détention arbitraire au Sénégal, le Pr Malick Ndiaye a fustigé le traitement réservé exclusivement à Karim Wade. Ce, au moment où d’anciens proches collaborateurs de son père qui ont eu les mêmes privilèges et bénéficié comme lui des dons du président Wade continuent de profiter de leur liberté et de leurs biens.
Dans un discours fait intégralement en Wolof, le Pr Malick Ndiaye a largement dénoncé l’emprisonnement du fils de l’ancien président de la République du Sénégal. Invité par l’ancien maire de Bambey, il a plaidé en faveur du fils de l’ancien président.
«On va récupérer Karim parce que nos valeurs n’acceptent pas le sort qui lui est réservé. Certains disent que Wade leur a octroyé des biens financiers. Et, aujourd’hui, ils en profitent et en sont devenus joufflus. On ne peut donc pas comprendre que, du fait des dons offerts par Wade, que certains puissent en profiter et continuent aujourd’hui d’humer l’air de la liberté alors que ce sont ces mêmes dons qui ont conduit Karim Wade en prison. Nos valeurs plaident pour la libération de Karim Wade. Que le Pds sache qu’il n’est pas seul à vouloir sa libération. J’en profite pour lancer un appel à Macky Sall. Pour lui suggérer d’aller voir Karim Wade et qu’il doit aller rendre visite à son frère Karim Wade. D’ailleurs, c’est tout le Sénégal qui doit signer ce mémorandum», a-t-il déclaré, dans sa communication.
seneweb