Le président Macky Sall interpelé sur la Parité au HCCT

Le Collectif des femmes pour la Défense de la Famille (Cofdef) plaide pour la parité à l’élection au Hcct. Mme Coura Ndiaye, la Secrétaire générale a rappelé aux acteurs politiques, au ministre de l’Intérieur et au chef de l’Etat la loi 2010-11 du 28 mai 2010 instituant la parité absolue homme-femme qui stipule en son article 1er : «la parité absolue est instituée dans toutes les institutions totalement et partiellement électives». Elle ajoute que l’article 2 dit que : « les listes de candidatures sont alternativement composées des personnes des deux sexes». Soulignant que «le haut conseil des collectivités locales est une institution partiellement élective», Mme Coura Ndiaye demande à SMS de «prouver encore sa volonté politique à accompagner la loi en respectant la parité sur sa liste discrétionnaire mais également amener les départements et régions à réajuster les listes pour éviter le déséquilibre à cause des nombres impairs pour certains départements».